Rechercher
  • Conseil Citoyen

Questions aux candidats

4 questions du Conseil Citoyen aux candidats aux élections municipales et à la métropole de LYON



Qui sommes-nous ?


Le Conseil Citoyen Moncey-Voltaire-Guillotière est une instance de démocratie participative, composée d’habitants et de représentants d’associations. Reconnu par la loi par la Ville de Lyon et la préfecture du Rhône, il reste totalement indépendant. Il est sollicité pour avis par les institutions sur les projets et sur tout sujet qui concerne son périmètre géographique notamment lors des concertations. Il peut aussi se saisir de tout sujet d’intérêt local pour donner des avis, faire des propositions, initier des projets en se fondant sur la participation des habitants.

Le Conseil Citoyen Moncey-Voltaire-Guillotière souhaite s’appuyer sur, et préserver ce qui fait l’identité de notre quartier : un quartier de centre-ville avec une grande diversité de population, une forte tradition d'accueil, de convivialité et d'attractivité commerçante. Il souhaite permettre que populations d’ici et populations venues d’ailleurs, que populations à faibles ressources et celles plus aisées continuent à bien vivre ensemble, sans exclusion.

Depuis 2017, nous avons organisé de nombreuses réunions, ateliers participatifs, travail de terrain réunissant de nombreux habitants du quartier.


A la veille des élections municipales et métropolitaines, nous souhaitons connaître l’avis des candidats sur quelques importantes questions pour l’avenir de notre quartier. Les réponses seront publiées sur notre site internet et sur les réseaux sociaux au fur et à mesure de leur réception.


Pour en savoir plus sur notre fonctionnement et nos travaux :

https://www.conseilcitoyen-moncey-voltaire-guillotiere.com/

et sur facebook, twitter, instagram

Pour tout contact et réponse : conseil-citoyen-moncey@laposte.net


1. Quelles sont vos propositions pour développer demain la participation des habitants et notamment de ceux qui peuvent avoir des difficultés à participer aux concertations ? Comment comptez-vous soutenir concrètement l’action des conseils citoyens tout en garantissant leur indépendance ? Qu’est ce qui pourrait être fait dans notre quartier ?


2. Etes-vous d’accord pour maintenir l’identité de notre quartier : un quartier de centre-ville avec une grande diversité de population, une forte tradition d'accueil, de convivialité et d'attractivité commerçante. Quelles sont vos propositions pour permettre que populations d’ici et populations venues d’ailleurs, que populations à faibles ressources et celles plus aisées continuent à bien vivre ensemble, sans exclusion et notamment en matière de logements décents et abordables pour tous ?


3. Concernant la place Gabriel-Péri et sa proximité, êtes-vous d’accord avec les propositions (ci-dessous) du conseil citoyen et quels sont vos projets et engagements à ce sujet ?

— L’aménagement de la place doit évoluer et le CLIP ne doit pas rester en l’état.

— Une approche globale d’aménagement de la Place Gabriel Péri dans son ensemble est indispensable en prenant en compte les liens avec les quartiers qui l’entourent. Elle nécessite un investissement financier massif, incluant la problématique du logement et de l’occupation des rez-de-chaussée. Cela inclut les commerces mais aussi des services au public autour de cette place.

— Un projet architectural ne peut suffire. Il faut une approche globale comprenant les enjeux urbains, l’aménagement physique mais aussi un vrai projet social.

— La concertation dans la durée avec les habitants et les commerçants est essentielle.

— Pour cela des études complémentaires seront nécessaires, pas seulement techniques mais prenant en compte les usages des lieux

— Les aménagements devront prendre en compte un désir fort de végétalisation et de lutte contre les îlots de chaleur

— Un suivi durable (entretien des espaces publics, régulations des dysfonctionnements ou des délits, …) par les services publics à la hauteur des enjeux de ce quartier central et très fréquenté doit se poursuivre et s’intensifier.

— Il y a une urgence à agir sans attendre le projet global au bout de plusieurs années. Un plan de transition entre la situation actuelle est à imaginer et les différentes phases d’aménagement qui prendront forcément du temps


4. Etes-vous favorable à une démarche participative associant habitants et parents d’élèves, en lien avec l’école, pour concevoir le futur aménagement devant l’école Paul Painlevé ?

71 vues

© 2019 par Le CONSEIL CITOYEN Moncey Voltaire Guillotière.

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle